Actualité

Burkina Faso :  une rupture collective du jeûne pour promouvoir le vivre-ensemble

Des jeunes du Burkina Faso ont eu une idée géniale : organiser une rupture collective de jeûne entre toutes les confessions religieuses du pays. Leur but ? Promouvoir le vivre-ensemble et montrer que peu importe nos croyances, nous sommes tous Burkinabè avant tout.

Le vendredi 22 mars 2024, à Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso, des jeunes ont eu une idée incroyable : organiser une grande fête où tout le monde, peu importe sa religion, pourrait partager un repas ensemble. Cet événement s’appelle une rupture collective de jeûne.

« Notre objectif, c’est de montrer que nous pouvons vivre ensemble en paix, même si nous avons des religions différentes. Nous voulons montrer que nous sommes tous frères et sœurs, et que nous devons nous entraider », explique Moumini Koudougou, le président du comité d’organisation.

L’idée était de réunir les musulmans, les chrétiens et les membres d’autres religions pour partager un moment de convivialité. Tout le monde était invité à participer, et même les autorités locales ont soutenu cette belle initiative.

 “Un moment de partage, de joie et d’amitié qui a montré que malgré nos différences, nous pouvons tous être unis en tant que Burkinabè”

Pour que la fête soit réussie, de généreux donateurs ont offert de la nourriture et des cadeaux pour que tout le monde puisse bien profiter de ce moment spécial. « Beaucoup de personnes ont décidé de nous aider en apportant de la nourriture et des cadeaux. Cela montre que quand nous travaillons ensemble, nous pouvons accomplir de grandes choses », ajoute Moumini Koudougou.

Les personnes de toutes les religions présentes à la rupture collective de jeûne ont salué cette belle initiative. C’était un moment de partage, de joie et d’amitié qui a montré que malgré nos différences, nous pouvons tous être unis en tant que Burkinabè.

Cet événement spécial rappelle à tout le monde l’importance du vivre-ensemble et de la solidarité. Peu importe nos croyances, nous pouvons tous travailler ensemble pour un avenir meilleur !

Related posts

Dominic Ongwen : l’histoire tragique d’un enfant soldat

anakids

Découverte d’une statue de Ramsès II en Égypte

anakids

1er forum de l’ONU sur la société civile : Construisons un avenir ensemble!

anakids

Leave a Comment