avril 23, 2024
Actualité

Kenya la guerre contre les sacs plastiques est déclarée

Nairobi , la capitale du Kenya, a acueilli le 13 novembre, les délégations de 175 pays sous l’égide de l’ONU. Ils vont tenter de s’entendre sur un traité mondial contraignant pour mettre fin aux déchets plastiques. L’enjeu est vital pour l’environnement, au Kenya comme dans le reste du monde.

La pollution plastique devrait s’aggraver. La production annuelle a plus que doublé en 20 ans pour atteindre 460 millions de tonnes. Elle pourrait tripler d’ici à 2060, si rien n’est fait. Or, seulement 9% des plastiques sont recyclés. Le plastique joue aussi un rôle dans le réchauffement climatique : il représentait 3,4% des émissions mondiales en 2019, chiffre qui pourrait plus que doubler, d’ici à 2060, selon l’OCDE.

Après le Kenya, les négociations doivent se poursuivre en avril prochain, au Canada, pour se conclure en Corée du Sud, fin 2024.

Les sacs plastique à usage unique sont interdits partout au Kenya depuis 2017, remplacés par des sacs en polypropylène.

D’autres pays ont également interdit les sacs plastiques, comme le Rwanda.

Related posts

Climat : les jeunes conduisent la lutte

anakids

À la découverte des secrets du plus grand pharaon de l’Égypte ancienne !

anakids

Egypte : Initiative nationale pour l’autonomisation des enfants

anakids

Leave a Comment